vendredi 20 janvier 2012

Fin des examens: So now, what's the plan?


Bonsoir les éléphants, 

bien que nos amis néerlandais sont encore en examens, pour la plupart d'entre nous, c'est les vacances.

Alors que pendant un mois j'ai du entretenir une relation avec Marx, Tocqueville, Constant, et j'en passe, 
je peux à présent socialiser avec d'autres individus. 

Pendant un mois, je fantasmais secrètement sur mes photos de vacances (vous ne rêvez pas, je fantasmais en me regardant) et je me disais: "Cette semaine qui va arriver, ça va être du complet Freestyle".

Sauf qu'au final, c'est toujours pareil, personne n'est disponible pour se foutre la tête à l'envers
(Tout le monde fout son putain de verre en l'air). 
Autre possibilité, je suis tellement crevée que je passe ma semaine dans mon lit douillet en compagnie de Dhooghy le chien. 

C'est alors qu'une question existentielle se pose: Que vas-tu faire de constructif de ta semaine? 

Parce que oui les amis, c'est beau de se trouver des excuses pour rester dans son lit. Mais nous sommes en 2012! Et à ce que je sache, pas une seule fois encore, bibi a eu un verre dans le nez en 2012 ! 
( Pour le bien de ma famille, nous n'éluciderons pas ensemble le mystère de "qui est ce Bibi qui a tant envie de boire de l'eau?") Donc on se laisse aller. Résolutions 2012 oblige, cette année je ne ferai pas deux fois la même erreur: Cessons de nous poser la question de qui nous devrions être et posons nous la question de qui nous avons envie d'être. 

Et bien, sachez que j'ai découvert un énorme mystère grâce à cette satanée année 2011. En 2012 j'ai envie d'être moi et uniquement moi. Je suis géniale, je suis coquette, je suis drôle à en finir sur un lit d'hôpital, j'ai une bonté naturelle tellement rare que même Machiavel n'a pas réussi à la dénicher dans ses analyses, et surtout j'ai un esprit festif infatigable (dit-elle alors qu'elle fête la fin de ses examens au boulot puis dans son lit). Mais surtout, cette année, soyons tout sauf modestes ! Parce qu'au final, qui c'est qui va vous complimenter si vous ne vous en chargez pas? Et bien croyez moi ou non, personne ! Vous êtes seul au monde. Les seules personnes qui vous entourent sont celles qui se sentent aussi seules que vous et qui se joignent à vous pour se morfondre dans un alcoolisme inésoiffable
 (j'ai aussi décidé d'inventer des nouveaux mots cette année!) 

Bref vous l'aurez compris, nous n'avons qu'une vie, et puisque 2012 semble être notre dernière année, profitons-en. Aimons-nous avant d'aimer les autres. (Mais aimons les autres quand même).
Alors c'est fait? vous vous trouvez fantastique? Partons donc en voyage:


Vous voyez cette belle image? Et bien c'est là ou nous ne serons pas !


Vous voyez cette marque de bikini? 
Et bien c'est celle que nous n'aurons pas !


Vous voyez ce sexy personnage? Et bien c'est l'amour de nos vacances que nous ne connaitrons pas plus amplement!

Vous entendez ces rires entre copine dans les vagues? Et bien c'est le son que nous n'entendrons pas!

Alors vous, l'aurez compris, pour jouir au mieux de nos vacances lorsque nous sommes coincés en Belgique, il nous reste qu'une seule chose à faire= Fêter du mieux que nous le pouvons avec les moyens mis à notre disposition (ça rime): vous, d'autres vous et  plein de verres d'eau en main! Tout homme "made in Brazil" peut éventuellement être remplacé par un "Made in belgium" parce que ça le fait aussi ! Tout soleil peut être remplacé par un abonnement banc-solaire (évitez de devenir orange, c'est moche!). Toute bataille dans la mer peut être remplacée par un bain de pieds entre copines. 
Alors elle est pas belle la vie?

Ps: pour ceux qui sont complexés parce qu'ils ne partent pas au ski (beekes ça pue le ski), je vous conseille de porter vos lunettes de ski dans votre banc-solaire, ça le fera trop! Je vous promets!

Alors maintenant que tout est dit, let's go for the party !