samedi 22 octobre 2011

City-trip to Porto: The second day



Premier matin à Porto. Le soleil pointe déjà le bout de son nez. Le petit déjeuner copieux de l'hotel suffira à nous motiver pour le reste de la journée. Nous décidons de prendre le bus pour marcher le moins possible et d'arriver dans le centre afin de faire un peu de shopping. Je vous l'avoue, nous venions d'apprendre ce matin là que la marque Kiko Cosmetics possédait quelques boutiques au Portugal.
Pour celles (ou ceux) qui suivent mon blog depuis un petit temps, vous savez à quel point je savoure cette marque. En deux minutes de temps, je suis ressortie avec 3 mascaras différents. Un pour la nuit qui favorise la poussée des cils, un qui favorise la poussée des cils le jour et un autre qui s'applique au-dessus d'un mascara normal afin d'augmenter de 80% la courbe. Ca fait deux ans maintenant que je crois aux miracles de Kiko. J'espère donc que dans 30 jours, mes cils toucheront mes sourcils ! 
#Monstruosité bonjour

Après cette virée shopping, ma soeur et mois sommes allées nous balader dans le marché couvert de Bolhao. Hyper typique avec divers marchands de légumes, de viandes, de fleurs, d'oeufs et même un vendeur de volailles qui les tue sur place. Bonjour l'ambiance. 
Petit conseil qui sert toujours, regardez bien au-dessus de vous car des dizaines de pigeons ont élu domicile sur les échafaudages. Il y a donc 78% de chances que vous deveniez le propriétaire d'un joli caca de pigeon. Ma soeur en a eu l'expérience, ce fut assez sympathique. Heureusement, les commerçants l'ont aidé à senettoyer.  Quand je vous disais que les Portugais étaient au top de la sympathie !





Après cette virée au marché couvert, nous sommes allées de l'autre côté de la rive, à Villa Nova de Gaia.
Pourquoi faire? Et bien car c'est de ce coté du Duouro que se trouve les diverses caves à vins qui sont accessibles aux visiteurs. Nous avons donc élu domicile dans une de celles-ci afin d'entamer une visite et une dégustation de 4 vins différents. 14h, ma soeur avait déjà rejoint une autre planète. Direction les étoiles pour un pris de seulement 3 euros. Nous habiterions ici, je vous assure que les prés-soirées ne se feraient pas ailleurs que dans ces endroits. 

Les caves à vins Sandeman


Quand je vous disais qu'elle était pompette..

Nous avons donc finalement décidé d'aller nous restaurer un peu plus loin dans un italien. Afin de bien tamponner tout ce Porto en nous. Le soleil nous a provoqué un petit coup de soleil sur le nez. 










Nous avons par après décidé de rendre visite à d'autres caves se trouvant à l'arrière. Elles sont toutes différentes et c'est vraiment sympathique à faire et cela pour un prix démocratique. 




Nous sommes ensuite remontées avec le téléphérique (5euros) car je vous assure que remonter en haut à pied est pénible. Après cela nous avons été faire nos courses pour l'apéro et pour le soir car nous n'avions plus la force de faire quoi que se soit. 


Je vous expliquerai lors de l'explication du 3ème jours à quel point il est difficile de circuler à pied dans Porto tellement que les rues montent et descendent. D'ici là je vais prendre ma douche pour pouvoir être en forme avant la sortie de ce soir. 

Plein de bisous